ANA PAULA COUTINHO

ANA PAULA COUTINHO

Titre:
À partir de François Bon: plaisir du texte et imaginaire numérique de la littérature.

Résumé:

Il n’y a jamais eu autant de livres publiés (y compris de littérature) , mais le nombre de lecteurs est loin d’avoir augmenté dans la même proportion. L’invasion du numérique dans la vie contemporaine semble avoir dicté la fin du livre, tel qu’on le connaît depuis Gutenberg, ce qui ne signifie pas forcément la fin de l’écriture ni de la lecture littéraires, mais plutôt leur mutation, plus ou moins accélérée.

Le travail de François Bon, auteur, entre autres, des essais Après le livre (Seuil, 2011) et de La Société des Amis de L’Ancienne Littérature ( 2020), nés au sein de sa plateforme de réflexion et d’expérimentation www.tierslivre.net, constituera le centre de ma communication, laquelle se propose de déceler dans les propositions de cet auteur multiple et les fondements d’une écriture-lecture littéraire à l’ère numérique, et les défis auxquels celle-ci doit répondre pour qu’à travers le plaisir du texte, on parvienne  à une « renaissance » du livre en tant que composition plurisensorielle du retrait élargissant du monde.

Notice Biobibliographie:

Ana Paula Coutinho est Professeure habilitée à diriger des recherches à l’Université de Porto (Département d’Études Portugaises et Romanes de la Faculté de Lettres), où elle enseigne surtout la littérature comparée et les études françaises. Docteure en Littérature Comparée (1998) et HDR en Littératures et Cultures Romanes (2010), elle a toujours travaillé sur la littérature contemporaine dans une perspective comparatiste. Depuis quelques années, elle s’intéresse tout particulièrement à la recherche dans les domaines des interculturalités et des représentations littéraires et artistiques de la migration et de l’exil. Elle a intégré à plusieurs reprises la Direction de l’Instituto de Literatura Comparada et elle actuellement sa coordinatrice scientifique. Elle est aussi la coordinatrice de l’encyclopédie digitale Ulyssei@s. Membre collaborateur du CRIMIC (Université Paris IV), elle a collaboré aussi avec le Programme Non-Lieux de l’Exil (Collège d’Études Mondiales – FMSH). Elle est vice-présidente de l’Alliance Française de Porto. Elle a plusieurs études publiées dans des revues et des ouvrages collectifs, nationaux et étrangers (Colóquio/LetrasCadernos de Literatura ComparadaRevue de Littérature ComparéeDiogèneGávea-BrownCarnetsLatitudes: Cahiers LusophonesIntercâmbio…). Parmi les livres publiés ou édités: António Ramos Rosa. Mediação Crítica e Criação Poética (Quasi Edições, 2003, Prix Essai Pen-Club); Lentes Bifocais – Representações literárias da Diáspora Portuguesa (Afrontamento, 2009), Passages et Naufrages migrants. Les fictions du détroit (avec Maria de Fátima Outeirinho et José Domingues de Almeida), Paris, Harmattan, 2012; Nos & leurs Afriques. Images identitaires et regards croisés Constructions littéraires fictionnelles des identités africaines cinquante ans après les décolonisations (avec Maria de Fátima Outeirinho et José Domingues de Almeida), Frankfurt, Berlin, Peter Lang, 2013; Marguerite Duras. Palavras e Imagens da Insistência, ILCML, Colecção Libretos, 2015.